top of page

[Exposition REP'ART - Maison de la Justice et du Droit Perpignan]

Dernière mise à jour : 21 févr.

A l’occasion de la journée européenne des Victimes de crimes du 22 février créée par Victim Support Europe, le Conseil Départemental de l’Accès au Droit des PO? la Maison de Justice et du Droit et France Victimes 66 vous présente une exposition intitulée « Rep'art »du 20 au 24 février 2023 dans les locaux de la Maison de la Justice et du Droit de Perpignan.

De gauche à droite, Mme Vila, greffière de la MJD,

Mme Chauvet, directrice de France Victimes 66 et

Mme CAMUS, coordonnatrice du CDAD 66


C’est en 1990, lors de sa création que Victime Support Europ déclare le 22 février comme journée européenne des victimes de la criminalité afin de sensibiliser le public et défendre les victimes de criminalité sur le sol européen.

Dans cette démarche de sensibilisation auprès du public, France Victimes 66, association départementale d’aide aux victimes d’infractions pénale a collaboré avec ART MOTION pour exposer le projet REP’ART. Ce projet propose des séances d’art thérapie à des femmes victimes accompagnées par les psychologues de France Victimes 66 afin de mettre des mots sur les maux, de réinvestir son intégrité corporelle, de révéler les potentiels de chacun en termes de capacité de résilience.


Lorsqu’une personne subie une infraction pénale, cet évènement brutal et inattendu vient interrompre le cours de sa vie et peut parfois entrainer un traumatisme psychique. Le corps est lui aussi marqué par cet évènement. il enregistre en mémoire tout vécu personnel et peut manifester des traumatismes, des souffrances. Pour aider ses femmes, des thérapies psychocorporelles en parallèle et/ou dans la continuité du travail psychique réalisé dans le cadre des accompagnements de France Victimes 66 peut laisser s’exprimer tout ce qui ne se dit pas et permettre une amélioration de l’état de santé général des personnes vulnérabilisées par la violence.


Après plusieurs mois de travail, les femmes participantes ont crée, avec la participation de Florence Fabre, une exposition pour que tous puissent voir, ressentir les conséquences d’une infraction pénale, d’un évènement de vie potentiellement traumatique et leurs transformations positives dans le processus de résilience.


Entrée Libre

Maison de la Justice et du Droit

Avenue du LANGUEDOC 66 000 PERPIGNAN - A proximité de l'Annexe Mairie et de l'Hôpital - 8h30-12h30 et 13h30- 17h

1 vue0 commentaire
bottom of page